Notre action pour les femmes

Aujourd’hui, un grand nombre de femmes élèvent seules leurs enfants, c’est comme ca.

Pour subvenir aux besoins de leurs enfants, elles doivent bien souvent accepter des emplois peu gratifiants et mal rémunérés. Elles entrent ainsi dans la spirale de la pauvreté et leurs enfants vivront en première ligne les effets des inégalités sociales. Selon l’INSEE, 2 millions de familles sont monoparentales, 85% des chefs de foyers monoparentaux sont des femmes, 40% des ces familles vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

PARMI ELLES, CERTAINES REFUSENT DE RENONCER A LEUR DESTIN ET LUTTENT VAILLAMMENT. NOUS LES APPELONS « LES FEMMES AGISSANTES ».

Soutenir ces femmes agissantes en levant l’obstacle majeur que représente l’accès à un mode de garde pour leur enfant, est devenu, pour nous,  une priorité.                  
Tant qu’il n’y a pas de solution satisfaisante, une mère donnera la priorité à la garde de l’enfant au détriment de son parcours professionnel ou de sa formation. 

Face à ce constat, le fonds de dotation Optimômes co-finance  grâce à vos dons des heures et des jours d’accueil dans des crèches et des services de garde d’enfant à domicile qui sont identifiés par notre organisation en fonction de leur qualité d’accueil.

Le mode d’accueil qui est  choisi en concertation avec la mère lui permet  de s’engager dans son projet qui améliorera  son futur et celui de son enfant.  Agir pour sortir de sa condition est un signe que ressent l’enfant.

Lui offrir ce mode d’accueil est aussi lui offrir un espace de socialisation pour elle et son enfant grâce à un environnement stimulant, qui offre des apprentissages riches. Cet environnement permet aussi à la mère de rencontrer d’autres mères, d’échanger et de trouver des solidarités, de la sortir ainsi d’un écosystème restreint sans activité, et ainsi permettre à cette « femme agissante » de déployer son énergie en se sentant soutenue.

Contactez-nous

L’ observatoire

Ces mères de familles monoparentales dites ‘femmes agissantes’ mobilisent assez d’énergie pour développer une activité en dehors de ce qu’on pourrait appeler leur écosystème mère-enfant. D’ou tirent-elles cette force? De leur environnement? De leur personnalité? De leur education? Quels sont les éléments objectifs endogènes ou exogènes qui leur permettent de s’en sortir? Le mode d’accueil peut-il être ici considéré comme jouant un rôle de catalyseur?

Le Fonds Optimômes a ainsi pour deuxième objectif de mettre en place un observatoire pour récolter des récits de parcours de vie des femmes agissantes et identifier ce qui les a conduit à oser devenir actrices de leur destin.

Contactez-nous

Actualités

La garde d’enfant reste un frein à la carrière

Les témoignages lors du lancement du FONDS DE DOTATION OPTIMÔMES Moment convivial lors du lancement du FONDS DE DOTATION OPTIMÔMES. Beaucoup de femmes ont témoigné des difficultés et soucis qu’elles avaient ou ont aujourd’hui à faire garder leurs enfants. Les solutions passent souvent par des arrangements familiaux – « chacune bricole sa solution »  « J’ai eu de la …

Le lancement du fonds de dotation

OPTIMÔMES, innovateur social,  lance son  FONDS DE DOTATION  pour soutenir les Femmes Agissantes qui élèvent seules leurs enfants.  Mardi 21 mars 2017 à 17h  Maison des Associations 31, rue Guillaume Le Bartz à Vannes Si vos actions collectives et individuelles sont complémentaires des nôtres et si  nous partageons des valeurs et des idées, notre fonds de dotation vous intéressera. Votre présence est …

Vous souhaitez donner

Avec 6 € vous cofinancez une heure de garde d’enfant pour une femme agissante qui élève seule ses enfants.

La reconnaissance d’utilité sociale de notre fonds de dotation vous donne droit à une défiscalisation. Vous recevrez une attestation pour votre déclaration d’impôt.

Je fais mon don via :

Paypal       Carte bancaire       Chèque

Simuler ma déduction fiscale*    :

Veuillez faire votre don via PayPal pour effectuer un don mensuel.
Vous allez verser 6,00€ à l’année, ce qui laisse à votre charge 2,00€ après la déduction fiscale* (ou 1,50€ si vous êtes concerné par l’ISF*).
Ce qui vous permettra de financer 1 heures de garde d’enfant par an.

« Donner, c’est participer à l’amélioration du parcours d’une « femme agissante » en lui permettant de mieux concilier vie familiale et professionnelle. »

* En tant que particulier, si vous payez l’impôt sur le revenu, 66% de votre don est déductible de l’impôt sur le revenu dans la limite de 20% du revenu imposable.
* Si vous payez l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), 75% de votre don sera imputé sur l’impôt dû à hauteur de 50000€.
** En tant qu’entreprise, toute contribution au titre de mécénat est déductible de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% dans la limite de 0,5‰ du chiffre d’affaires (Art. 238 bis du CGI).